Cas vécus        

 

Cindy, 16 ans,

Sainte-Anne-de-Sorel

Cindy a participé au Camp de vacances SP et au congrès Espoir Famille pour rencontrer d’autres jeunes dont un parent a la sclérose en plaques. Sa mère a reçu son diagnostic de SP en novembre 2007.

Comment as-tu réagi quand tu as appris que ta mère avait la SP?

Sur le coup, j’ai été soulagée car je me disais que les médecins avaient enfin trouvé le problème. Ensuite, j’ai ressenti de la peur, de la tristesse et de la frustration. On ne savait pas à quoi s’attendre. C’était vraiment de l’inconnu pour moi et le reste de ma famille.

Comment t’adaptes-tu au fait que ta maman ait la SP? Trouves-tu cela difficile?

C’est vraiment une adaptation de tous les jours. Je l’aide dans les tâches ménagères et je lui rends des services quand elle en a besoin. On vit un jour à la fois. Il y a des hauts et des bas et cela peut être difficile. Quand elle a une poussée, je déteste le fait de la voir souffrir. Je suis plus attentive et compréhensive envers elle. Pour moi, c’est les sautes d’humeur qui sont dures à vivre à certains moments, mais quand cela arrive, je me retire et je laisse la poussière retomber. De toute façon, ma mère sait qu’elle peut toujours compter sur moi.


Pourquoi as-tu décidé de t’inscrire pour participer au Camp de vacances SP?

Parce que ça faisait seulement quelques mois que ma mère avait eu son diagnostic et je n’étais pas vraiment informée sur la maladie. Aussi, je voulais rencontrer des jeunes de mon âge qui vivaient la même chose que moi à la maison et avec qui je serais à l’aise de parler ouvertement. Je savais qu’ils allaient me comprendre.

Qu’est-ce le Camp t’a apporté?

Le Camp m’a ouvert les yeux sur la SP. J’ai appris en m’amusant. Il m’a aidée à mieux comprendre ma mère et la maladie. Ça a libéré mon esprit de toutes mes questions et de mes inquiétudes.

Quel est ton meilleur souvenir du Camp?

Mon meilleur souvenir je dirais que c’est quand j’ai rencontré Martin Laperle. Martin est une personne qui est atteinte de SP et il nous a accompagnés au Camp. Il m’a démontré ce qu’est le courage car il en a beaucoup. C’est un très bon confident pour tous les jeunes.


Tu as également participé au congrès Espoir Famille?

Oui, j’ai participé à mon premier congrès en octobre 2009, à Québec. J’ai adoré mon expérience, alors j’ai tout fait pour revenir cette année. Les activités sont amusantes et j’aime passer une fin de semaine dans un bel hôtel. J’aime aussi revoir mes amis. Je m’ennuie d’eux toute l’année. C’est une chance de les revoir et de rencontrer de nouvelles personnes.

Quels sont tes loisirs préférés?

Je suis une personne artistique. Je danse beaucoup. Je fais du ballet hip hop, du contemporain et du moderne. Aussi, j’adore lire, surtout des livres fantastiques, et j’aime beaucoup regarder des films.

 

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2011