Cas vécus        

 

Jennifer

Burgess Pevec,

une Super Personne

 

Jennifer Burgess Pevec porte très bien le titre de Super Personne. Elle a la sclérose en plaques depuis 4 ans et est la maman de deux enfants, Breanna et Connor. Elle est un bel exemple de courage et de détermination.

En 2004, alors qu’elle s’entraînait pour son premier marathon (course à pied de 42 km), Jennifer a commencé à ressentir des symptômes. Lors du marathon, alors qu’il lui restait à peine deux kilomètres à faire, des crampes se sont manifestées dans sa jambe et dans son pied droits. Elle a eu beaucoup de difficulté à se rendre au fil d’arrivée, mais courageusement, elle a refusé d’abandonner.

Au début de 2005, après une série de tests, on lui annonce finalement qu’elle a la sclérose en plaques. C’est à ce moment qu’elle a choisi de garder espoir en la découverte d’un remède. Malgré le fait qu’elle était déjà très occupée avec sa famille et son travail, elle a alors décidé de s’impliquer à la Société de la SP.

 

Comme elle travaillait alors en publicité, elle a décidé que son objectif serait de faire connaître la sclérose en plaques au plus grand nombre de personnes possible. Dès la première année, elle a fait l’objet de plusieurs reportages à la télévision ainsi que dans les journaux et les revues. Elle a aussi fait des témoignages dans des entreprises pour aller chercher des dons et dans des écoles pour promouvoir le Marathon de lecture SP. Elle a aussi été filmée pour la version anglaise de la capsule Web pour les jeunes qui ont la sclérose en plaques. Il est très difficile de parler de son expérience à des personnes que l’on ne connaît pas. Jennifer a tout ce qu’il faut pour y arriver : elle s’exprime bien, elle sait expliquer la maladie dans des mots simples et on la trouve tout de suite sympathique!

Elle a ensuite mis sur pied une campagne de financement pour la Marche de l’eSPoir. Année après année, elle amasse des fonds et bat des records!

Jennifer a reçu le prix Bénévole émérite lors du Gala 60e anniversaire de la Société de la SP, qui a eu lieu en décembre dernier. Cet hommage était vraiment mérité car elle a su faire avancer la cause grâce à son implication et sa détermination. Elle nous montre qu’il ne faut jamais abandonner.

 

 


Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2009