Cas vécus        

 

 

Les défis d'Aminata
Ma raison de passer à l’action

 

Salut, je m’appelle Aminata. J’ai commencé à travailler à la Société de la SP en 2002 (étais-tu né(e)?) comme coordonnatrice aux événements : Marche de l’espoir, Campagne de l’œillet SP, Vélotour SP et Marathon de lecture. En 2008, je suis allée travailler pour un autre organisme.

En 2013, je suis revenue à la Société de la SP à titre de directrice régionale. En gros, mon travail consiste à soutenir dix sections locales du Québec (toi, à quelle section appartiens-tu?). Les sections sont des bureaux de la Société de la SP situés dans différentes régions du Québec. Je travaille avec plusieurs bénévoles, dont certains ont la sclérose en plaques, ainsi qu’avec les directeurs des sections. Peut-être que tu les as déjà croisés : Christiane, Francine, Ginette, Jacques, Kim, Nicole, etc.

À mon retour, j’ai décidé de m’impliquer à fond pour la cause en relevant trois défis :
- courir 10 km avec l’Équipe de course SP de la Section Laurentides;
- décalader, en costume de Batman, au Sommet québécois sur la SP;
- pédaler 150 km au Vélotour SP en Beauce.



Pourquoi ces défis? Parce que je voulais soutenir mes collègues des sections locales qui sont en première ligne pour offrir des services aux familles touchées par la SP. Dans le cadre du Vélotour SP, nous étions une équipe d’employés et de bénévoles des sections. J’avais promis une photo de moi en Batman (moi qui déteste me déguiser) à tous ceux qui faisaient un don d’au moins 20 $ pour m’encourager! C’était important aussi pour moi de financer la recherche. Je crois vraiment que nous guérirons la SP un jour. Jusqu’à présent, j’ai amassé un peu plus de 2 000 $ pour la cause.

Évidemment, j’ai dû m’entraîner pour la course et le vélo, ce qui n’était pas facile, surtout durant l’hiver! Maintenant, je poursuis mon implication dans l’Équipe de course SP. D’ailleurs, j’ai couru mon premier demi-marathon (21 km) en avril pour la SP. Dire qu’il y a deux ans, j’avais de la difficulté à courir 3 km! La clé pour relever un défi, c’est d’avoir une motivation qui nous anime profondément.

 



Et toi, as-tu un défi à relever dans la prochaine année?

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 20016