Cas vécus        

 

Témoignage

 

 

 

Bonjour,

Mon nom est Maryanne Benoit, j’ai 11 ans et je vis à Saint-Jérôme, avec ma mère, mon père et mon petit frère, Tristan.

Dans ma famille, la personne qui a la SP, c’est ma mère. Elle a 45 ans et elle a su qu’elle avait la sclérose en plaques à l’âge de 35 ans. Mon père fait beaucoup de choses à la maison, car il y a beaucoup de choses que ma mère ne peut plus faire, comme le lavage et la plus grande partie du ménage. Elle a aussi de la difficulté à conduire, à cause de sa vision double. Ses principaux symptômes sont les pertes d’équilibre, la vision double, la fatigue, un peu de pertes de sensibilité et le nystagmus, un des symptômes possibles de la SP qui touche les yeux. Ma mère a la forme cyclique de SP, c’est-à-dire, la forme poussées-rémissions.


L’année passée, j’ai décidé de m’inscrire au camp de la SP pour savoir comment les autres enfants vivaient avec leur parent ayant la sclérose en plaques, mais aussi pour en apprendre plus sur la maladie. Un jour, en rentrant de l’école, ma mère m’a appris que j’avais été choisie. Quelques semaines plus tard, je partais pour le camp. Déjà dans l’autobus, je m’étais fait des amies. J’ai ADORÉ l’expérience! Cela m’a permis de répondre à toutes mes questions, d’en apprendre plus sur la maladie, comme je le voulais, et de me faire des amies SUPER.


J’ai tellement aimé l’expérience que cette année, je me suis réinscrite! Encore une fois, j’ai été choisie. Et encore une fois, je me suis fait des amies vraiment cool et j’en ai appris encore plus sur la maladie. Je compte me réinscrire l’année prochaine, mais cette fois, avec mon petit frère, qui aura 7 ans.

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2012