Cas vécus        

 

 

Même à 8 ans, c’est facile de s’impliquer!

 

Bonjour, je me présente, mon nom est Vanessa Séguin. J’ai 14 ans et cela fait 6 ans que je m’implique en faisant du bénévolat pour la Société canadienne de la sclérose en plaques.

Je me souviens, il y a 7 ou 8 ans, d’un matin où je me suis réveillée et que ma mère n’était pas à la maison. Nous habitions avec mes grands-parents car mes parents venaient juste de se séparer. Je me souviens que ma grand-mère m’a dit que ma mère était à l’hôpital avec mon grand-père car elle ne se sentait vraiment pas bien. Ce matin-là, ma mère a passé une imagerie par résonance magnétique car les docteurs ne savaient pas si c’était la sclérose en plaques ou un autre problème de santé. Puis, le neurologue lui a annoncé que sa vie changerait à tout jamais, qu’elle avait la sclérose en plaques.

Je n’avais aucune idée de ce qu’était la sclérose en plaques. J’ai commencé à faire des recherches et à m’intéresser au sujet. J’ai découvert qu’il y avait beaucoup de manières de s’impliquer au sein de la Société de la SP. J’ai commencé à faire la Marche de l’espoir avec ma mère. Puis, j’ai fondé ma propre équipe « SP en couleur » et j’ai continué à participer à la Marche de l’espoir chaque année.


En 6e année, j’ai eu l’occasion de vraiment en apprendre plus sur la maladie. Mon professeur a annoncé à toute ma classe que nous ferions une foire de science « l’expo-science Bell ». Je me suis mise en équipe avec une de mes amies et nous avons tout de suite pensé à faire notre exposé sur la sclérose en plaques. Nous nous sommes qualifiées pour la finale locale et ensuite pour la finale régionale où nous avons gagné un chèque de 50 $. J’ai décidé de donner toute ma part à la Société de la SP.

Toujours en 6e année, j’ai commencé à participer à la Campagne de l’œillet SP. J’ai contacté madame Diane Gagnon, de la Section Outaouais, et j’ai mis en place mon propre point de vente d’œillets. Je vends maintenant des œillets chaque année.

En deuxième secondaire, j’ai instauré le Marathon de lecture SP dans ma classe de français. Nous étions une dizaine d’élèves à participer et nous avons recueilli environ
150 $. J’ai également organisé deux BBQ-tirages au profit de la Société de la SP.

Je tiens à souligner que je ne serais jamais arrivée à tout cela sans le soutien de ma merveilleuse famille et de la Section Outaouais de la Société de la SP. Vous voyez, c’est facile de s’impliquer quand on le veut vraiment. À votre tour maintenant!

Vanessa Séguin, Gatineau

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2012