Espace info        

 

L'activité physique

Il est important de faire de l’activité physique, et ce, pour plusieurs raisons. La principale, c’est que les enfants et les adolescents doivent être actifs pour grandir et se développer. L’activité physique devrait faire partie de la vie de tous les jours, mais beaucoup de jeunes n’ont pas encore pris cette bonne habitude.

Il est généralement connu que l’activité physique est bonne pour la condition physique, car elle améliore l’endurance, la force des muscles, la flexibilité, etc. De plus, elle diminue le risque d’être atteint de certains problèmes de santé. Ce que bon nombre de gens ignorent, c’est qu’elle est également bonne pour la tête! Des études démontrent en effet que les activités sportives pratiquées durant l’enfance et l’adolescence ont des effets bénéfiques sur la santé mentale, l’humeur, l’estime de soi, la gestion du stress, etc. En d’autres mots, les gens actifs sont plus positifs, sont de meilleure humeur, ont plus de capacité de concentration, ont plus confiance en leur capacité à réussir et sont plus calmes que les autres. Il semble aussi que le fait d’augmenter le temps consacré à l’éducation physique peut même améliorer les résultats scolaires, même s’il y a réduction du nombre d’heures consacrées aux autres matières.

Un document de référence publié en juin 2016 formule différentes recomman-dations à ce sujet : Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures pour les enfants et les jeunes.

Voici, en gros, ce qu’on recommande :

 



Suer : soixante minutes par jour d’activité physique d'intensité moyenne à élevée; des activités physiques d'intensité élevée et des activités pour renforcer les muscles et les os devraient être intégrées aux activités quotidiennes au moins trois jours par semaine.

Bouger : plusieurs heures d’une variété d'activités physiques d’intensité légère.

Dormir : 5 à 13 ans – de 9 à 11 heures de sommeil par nuit sans interruption;
14 à 17 ans – de 8 à 10 heures par nuit, des heures de coucher et de lever régulières.

S'asseoir : un maximum de 2 heures par jour de temps de loisir devant un écran; un minimum de périodes prolongées en position assise.

Allez, c’est le temps de bouger! Va jouer dehors!

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2017