Espace info        

Le métier de pharmacien

Les gens atteints de SP doivent souvent prendre plusieurs médicaments et peuvent avoir de la difficulté à s’y retrouver. Le pharmacien est d’une aide précieuse car il est le spécialiste des médicaments. Il doit « jongler » avec plus de 10 000 médicaments, 4 000 vitamines et produits naturels, 11 000 effets secondaires possibles et 6 000 contre-indications!

Le pharmacien est présent dans plusieurs milieux : pharmacies, centres hospitaliers, établissements de santé, compagnies pharmaceutiques, gouvernement (pour élaborer les règlements pour protéger le public), universités et même dans l’armée. Son rôle est très important car il contribue à désengorger les urgences en favorisant une utilisation sécuritaire des médicaments. Il ne peut pas faire de prescription mais il peut, par contre, remplacer un médicament original par un médicament générique quand c’est possible. Les médicaments génériques sont des copies des médicaments originaux et ils sont offerts à moindre coût. Il peut donc faire économiser ses clients et le gouvernement.

Son rôle est de préparer les médicaments, de répondre aux questions des clients et de les conseiller sur l’utilisation des produits en vente libre. Comme il est le mieux placé pour évaluer l'interaction entre les médicaments prescrits, il est préférable de toujours consulter le même pharmacien. Quand on lui remet une ordonnance, il doit vérifier :


- La dose : si elle est trop faible, le médicament n’agira pas suffisamment et si elle est trop forte, il pourrait être dangereux.


- L’historique médical : le médicament est-il sécuritaire pour la personne? A-t-elle déjà eu des effets indésirables ou allergies à certains médicaments?


- L’ordonnance : elle doit être bien remplie par une personne qui est autorisée à le faire.


- Les interactions : si la personne prend plusieurs médicaments, il doit s’assurer qu’il n’y ait pas de danger et qu’ils soient tous compatibles (qu’ils fonctionnent tous bien ensemble).

Les qualités requises pour pratiquer ce métier sont : le souci de maintenir ses connaissances à jour, une passion pour les sciences, le sens des responsabilités, la créativité et des aptitudes pour la communication afin de bien servir les clients. Pour obtenir ce titre, il faut suivre une formation de quatre ans à l'université, suivie d’un stage de quatre mois dans une pharmacie communautaire.

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2007