Espace info        

 

Tout savoir sur le tabagisme

La cigarette existe depuis très longtemps et elle était, à l’origine, constituée uniquement de papier et de tabac. Depuis les années 60, on y a ajouté des milliers de produits toxiques, dont plusieurs sont considérés comme cancérigènes. La cigarette et les autres types de produits du tabac contiennent une drogue : la nicotine. C’est une drogue puissante, qui affecte le cerveau et le corps.

Les fumeurs comprennent de mieux en mieux les dangers liés à la consommation de cigarettes, et ils sont nombreux à vouloir se débarrasser de cette habitude. En fait, fumer est plus qu’une habitude, c’est une dépendance dont il peut être difficile de se défaire. Plus on attend, plus le niveau de difficulté augmente. Lorsqu’ils réussissent, les ex-fumeurs ressentent une immense satisfaction personnelle en plus des bienfaits physiques rapidement observables : après une semaine seulement, le rythme cardiaque redevient normal et le sang est à nouveau bien oxygéné, et après quelque temps, on a plus de souffle et on cesse de tousser.

Des études démontrent que la dépendance à la cigarette se crée plus rapidement chez les jeunes que chez les adultes. Chez les jeunes, il y a trois types de fumeurs : ceux qui y sont accros dès le début, ceux qui deviennent progressivement dépendants et qui deviendront des fumeurs réguliers au bout de quelques années, et ceux qui s’en tiennent à quelques cigarettes par jour.

Si tu corresponds à l’un de ces trois types de fumeurs et que tu veux arrêter, des ressources sont à ta disposition : une ligne téléphonique, les centres d’abandon du tabagisme et le site Internet jarrete.qc.ca.

Le site jarrete.qc.ca propose une méthode pour arrêter de fumer basée sur des recherches scientifiques. On se sent soutenu par une communauté virtuelle, car toutes les personnes qui visitent ce site vivent la même chose. Que tu sois fumeur ou non, tu y trouveras une foule d’informations sur le tabagisme. Une section du site est d’ailleurs spécialement destinée aux adolescents.

Si l’un de tes proches arrête de fumer, offre-lui ton soutien, car les premiers jours sont difficiles, et un peu d’encouragement et de compréhension peuvent avoir un impact très positif!

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2012