Tout sur la SP     

La SP dans le monde       

 

  Des chercheurs de partout sur la planète travaillent pour trouver la cause et le remède qui guérira la SP. Des gens de tous les pays attendent le moment où l’on pourra enfin dire : « finie la SP! »

Selon la Fédération internationale de la sclérose en plaques (FISEP), environ 2 300 000 personnes à travers le monde seraient atteintes de SP. C’est la maladie du système nerveux central la plus répandue. La SP est plus présente dans les pays  

qui sont éloignés de l’équateur (100 000 personnes ont la SP au Canada).

 

On estime à près de 20 000 le nombre de Québécois ayant la maladie. On en retrouverait entre 60 000 à 75 000 en France et environ 350 000 aux États-Unis, où il y aurait davantage de personnes atteintes dans les états du nord que ceux du sud. De plus, chez certaines ethnies (races), on retrouve peu ou pas de cas de SP, par exemple chez les Inuits et les Africains. Par contre, chez les personnes caucasiennes (de race blanche), la prévalence (nombre de cas) est élevée.

 

  Savais-tu que le Québec a été la première province du Canada à accepter de rembourser le premier traitement pour la SP? Nous sommes aussi privilégiés par rapport à d’autres pays; aux États-

Unis, les gens doivent prendre une assurance pour les frais médicaux, car ceux-ci sont très élevés. Les Américains doivent payer lorsqu’ils vont à l’hôpital, pour leurs médicaments, les opérations… Ouf!


Le premier neurologue à avoir découvert la sclérose en plaques et à avoir fourni une définition pour cette maladie était un Français. C’est, en effet, Dr Jean-Martin Charcot (1825-1893) qui a posé le premier diagnostic de SP en 1868. En 1882, il a établi la première clinique neurologique d’Europe.  

 

En conclusion, on peut dire que la SP est un problème mondial. Tout le monde est concerné...

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2007