Tout sur la SP        

Les difficultés à marcher

Des difficultés à marcher surviennent parfois en sclérose en plaques. Elles sont causées par plusieurs symptômes de la SP. Les professionnels de la santé peuvent apporter diverses solutions pour améliorer la marche selon la cause du problème.

En SP, certaines lésions peuvent empêcher le signal nerveux du cerveau de se rendre normalement aux jambes. C’est comme si les muscles des jambes ne reçoivent pas un bon signal d’activation et ne peuvent travailler comme ils le devraient. Chaque pas devient alors plus difficile, car on ne peut pas bien utiliser les muscles des jambes. La faiblesse musculaire des jambes est différente de la fatigue qu’éprouve bon nombre de personnes atteintes de SP. C’est comme si on avait des blocs de ciment aux pieds, alors que la fatigue est plus généralisée dans tout le corps et peut être présente sans avoir fourni d’effort. Quand les deux symptômes s’additionnent, la marche devient plus difficile. Un nouveau médicament sera disponible d’ici un ou deux ans pour accélérer le signal nerveux qui pose problème, ce qui aidera à améliorer la marche.

L’équilibre est une composante importante de la marche. C’est grâce à elle que l’on peut réorienter notre corps pour qu’il tienne debout et droit lorsqu’il se déplace. Certaines personnes ont des pertes d’équilibre causées par des lésions de SP. Cela arrive lorsque le cerveau n’a pas l’information qu’il lui faut pour équilibrer le corps. Des chutes peuvent alors survenir. Les personnes qui présentent ce problème marchent parfois en longeant les murs pour éviter de tomber. Les physiothérapeutes peuvent les aider avec des exercices permettant de retrouver les repères pour leur équilibre.

Les engourdissements peuvent aussi poser problème, car ils empêchent de bien ressentir le contact du pied au sol. C’est comme si on avait des coussins à la place des souliers! L’une des solutions est de bien regarder où l’on marche pour compenser le manque de sensation des pieds.

Finalement, les spasmes occasionnés par la SP peuvent aussi compliquer la marche. Les spasmes sont des contractions continues des muscles, un peu comme une crampe qui dure très longtemps. Les spasmes sont souvent douloureux et empêchent certains mouvements des jambes qui sont essentiels à la marche. Les neurologues connaissent bien ce problème de la SP et peuvent prescrire des médicaments pour y remédier.

Les problèmes relatifs à la marche peuvent provenir de plusieurs facteurs reliés à la SP. Il est donc important de bien comprendre ce qui cause ces difficultés pour trouver des solutions. Il ne faut pas hésiter à en parler avec un professionnel de la santé.

 

 

 

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2010