Tout sur la SP        

 

Comment les personnes qui ont la SP se sentent-elles à l’intérieur?

Chaque personne est différente physiquement et a sa propre personnalité. Les réactions à l’arrivée de la sclérose en plaques et au fait de devoir s’y adapter sont donc variables. On peut ressentir de la peine et avoir envie de pleurer, ou encore être sous le choc et ne pas arriver à croire qu’on a une maladie. On peut aussi avoir des peurs ou encore préférer se dire que ce n’est pas vrai, que c’est sûrement une erreur (déni). Il y a même des personnes qui se sentent soulagées parce qu’elles avaient des symptômes depuis longtemps et préfèrent en connaître la cause.

Avec le temps, on apprend à vivre avec la SP et on peut avoir diverses réactions et des sentiments qui apparaissent, disparaissent et réapparaissent. Tout cela suit les hauts et les bas des poussées et des rémissions, ainsi que l’aggravation de symptômes ou l’apparition de nouveaux. On peut à tout moment ressentir de l’anxiété, de la colère, de la tristesse, etc. Certaines personnes ayant la SP disent être plus sensibles, plus émotives et avoir parfois des sautes d’humeur. Peut-être l’as-tu remarqué chez ton parent?

À certains moments, les personnes ayant la SP se sentent en déséquilibre et font tout ce qu’elles peuvent pour retrouver l’équilibre et être heureuses.

TOUTES les réactions sont normales et changent avec le temps. Il n’y a pas de « bons » ni de « mauvais » sentiments et chaque personne réagit à sa manière.

 

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2011