Tout sur la SP        

 

Pourquoi mon parent est-il fatigué?

La fatigue est le symptôme le plus fréquent de la SP; la majorité des personnes atteintes de SP en ressentent. La fatigue qu’une personne atteinte de SP éprouve est différente de la fatigue que tu peux ressentir après avoir fait, par exemple, beaucoup de sport. Une personne ayant la SP peut être fatiguée après avoir accompli des tâches très simples de la vie quotidienne, comme aller à l’épicerie. Étant donné que la fatigue n’est pas visible, elle est très difficile à expliquer.

On ne connaît pas exactement les causes de cette fatigue. Les lésions sur la myéline (gaine qui entoure les nerfs) est l’une des causes possibles de ce symptôme. On croit que le corps doit fournir un effort supplémentaire pour que les messages du cerveau se rendent à destination.

Il y a plusieurs moyens de diminuer la fatigue. Le premier est de déterminer ce qui déclenche la fatigue pour pouvoir ensuite essayer d’adapter son rythme de vie en conséquence.

Les personnes ayant la SP qui font des activités physiques régulières et modérées se sentent généralement moins fatiguées que les autres. Des activités telles que la marche, le tai-chi, le yoga et la natation peuvent être bénéfiques. Il est également important d’avoir une alimentation saine et équilibrée et d’éviter le plus possible l’alcool, la caféine et le tabac.

On sait aussi que la chaleur peut aggraver, chez certaines personnes, la fatigue liée à la SP. Certains médicaments, une mauvaise alimentation, l’insomnie, et le manque d’activité physique contribuent aussi à diminuer l’énergie.

C’est en reconnaissant et en comprenant la fatigue que la personne atteinte de SP et tout son entourage peuvent s’adapter et ainsi mieux vivre au quotidien.

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2016