Tout sur la SP        

 

Quel est le temps maximum sans avoir de poussée?

Tu sais que la SP est une maladie qui est très différente d’une personne à l’autre. Cela veut aussi dire qu’elle diffère dans son activité selon les individus. Parfois, la maladie est plus active dans les premières années et s’atténue par la suite, et d’autres fois, c’est l’inverse. Ce n’est pas facile à comprendre et c’est très embêtant, car on n’a aucun moyen de savoir quand et pourquoi une poussée va survenir. C’est pour cela que l’on dit que la SP est imprévisible.

En contrepartie, les médicaments contre la SP permettent clairement d’allonger le temps entre les poussées et de diminuer l’intensité de celles-ci. Statistiquement, on sait que les médicaments réduisent d’environ 35 % la fréquence des poussées.

Encore mieux, d’autres médicaments à venir sous peu présentent une efficacité dépassant les 50 % pour ce qui est des réductions de poussées, ce qui allonge encore plus le temps entre les poussées. S’il y a moins de poussées, il y a plus de chance d’éloigner les dommages permanents.

Il n’y a pas de temps maximum entre les poussées, c’est variable. Une personne peut ne pas en avoir pendant dix ans ou avoir deux poussées dans une même année.

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2011