Tout sur la SP      

 

Glossaire

 
 

   

A

Aides techniques : Outils qui aident à être plus efficace tout en économisant de l’énergie. Souvent elles permettent de faire quelque chose qu’on n’était plus capable de faire.

Auto-immune : Se dit d’une maladie où le système immunitaire ne fonctionne pas bien et s’attaque à une de ses composantes. Dans la SP, le système immunitaire s’attaque à sa propre myéline.

AvonexMD : Traitement homologué en 1998 pour la forme cyclique. Il est également composé d'interféron bêta obtenu en laboratoire. Les injections se font dans le muscle (intramusculaires) une fois par semaine. Les effets secondaires sont, encore une fois, des symptômes semblables à ceux de la grippe.


B

BetaseronMD : Traitement offert depuis 1995 pour la forme cyclique (poussées-rémissions) et depuis 1999 pour la forme progressive secondaire de la SP. C'est un interféron bêta reproduit en laboratoire. Savais-tu que ton corps produit de l'interféron de façon naturelle? Lorsqu'un virus essaie de t'attaquer, ton organisme produit de l'interféron qui vient aider ton système immunitaire à te défendre. On doit se faire une injection sous-cutanée (sous la peau) de Betaseron tous les 2 jours. Ses effets secondaires sont des symptômes comme la grippe et des rougeurs à l'endroit où l'on se pique.

C

Cellules souches : Dans le corps humain, il y a plusieurs sortes de cellules qui portent différents noms. Les cellules souches sont en développement et ne savent pas encore quel genre de cellules elles vont devenir.

Cérébral : Qui a rapport au cerveau. Exemple : fonctions cérébrales = fonctions du cerveau.

Cervical : Qui se rapporte à la région du cou, de la nuque.

CLSC : Centre Local de Services Communautaires; endroit où l’on peut obtenir une consultation dans le domaine de la santé (psychologue, travailleur social, médecin, ergothérapeute et autres).

Contagieuse : Se dit d’une maladie qu’on peut attraper par un simple contact avec une personne qui en est atteinte. La SP n’est absolument PAS contagieuse.

CopaxoneMD : Traitement disponible depuis 1997 pour la forme cyclique. Celui-ci est différent des autres, ce n'est pas un interféron. Il est composé de divers acides aminés et est semblable à la myéline. On doit se faire une injection sous-cutanée tous les jours. L'effet secondaire le plus courant se manifeste par des rougeurs à l'endroit de la piqûre. Quelquefois, on peut aussi avoir le cœur qui bat fort et l'impression d'avoir le corps pris dans un étau, pendant 15 minutes après l'injection. Ce symptôme n'est pas dangereux et arrive rarement. Quand on se calme, ça passe.


D
Démyélinisation : Lorsque la myéline est abîmée ou détruite par endroits.

Diagnostic : Permet de déterminer la maladie dont une personne est atteinte d’après les symptômes.

E
Effets secondaires
: Un médicament sert à soulager un symptôme ou à traiter une maladie, mais peut aussi causer d’autres symptômes. Ce sont les effets secondaires ou indésirables et ils vont souvent disparaître ou diminuer avec le temps.

Ergothérapeute : Il aide les gens qui ont des incapacités à mener une vie la plus active possible en donnant des conseils sur l’habillement, la toilette, la préparation des repas, la conduite automobile, etc. Au besoin, il recommande l’utilisation d’aides à la mobilité (canne, fauteuil roulant, etc.). Il évalue aussi les façons d’aménager la maison et le lieu de travail.

F
Fréquence : Nombre de fois qu’une chose se répète dans une période donnée. Exemple : prendre un médicament 3 fois par semaine.

G
Gaine : Enveloppe qui recouvre un objet et le protège. Exemple : la gaine de myéline recouvre les nerfs.

Greffe : Opération par laquelle on remplace une partie du corps d’une personne par une partie du corps provenant d’une autre personne. Il peut aussi arriver qu’on fasse une greffe à une personne avec une partie de son propre corps.

H
Héréditaire : Maladie qui se transmet de parent à enfant par les gènes. La SP n’est pas héréditaire.

Homologué : Se dit d’un médicament dont Santé Canada a donné son accord pour le mettre à la disposition des Canadiens qui répondent à certains critères.

Hospitalisation : Quand une personne demeure à l’hôpital pour quelque temps.

I
Imagerie par résonance magnétique (IRM) : L’IRM permet de prendre des photos détaillées de l’intérieur du corps humain. Son utilité pour la SP est qu’elle permet de voir les lésions (plaques sur la myéline) dans le cerveau et la moelle épinière. La machine ressemble à un tunnel à l’intérieur duquel on doit s’allonger.

Imprévisible : Qui ne peut être prévu. L’évolution de la SP est imprévisible, car on ne peut savoir à l’avance ce qui se passera.

Injection : Piqûre faite avec une seringue.

Interféron : Lorsqu’un virus essaie d’entrer dans le corps, l’organisme produit de l’interféron pour aider le système immunitaire à le combattre. Trois des quatre traitements pour la forme cyclique de la SP sont composés d’interférons.

J


K


L


M
Moelle épinière : La moelle épinière rejoint le cerveau et descend jusqu’au bas du dos. Les nerfs sont reliés à la moelle épinière. L’influx nerveux (messages du cerveau) passe par la moelle épinière, puis par les nerfs.

Moelle osseuse : Substance molle et grasse à l’intérieur des os.

Myéline : Substance blanche et molle qui entoure et isole les nerfs, permettant ainsi aux messages du cerveau de bien circuler.

N
Nerfs : Liés à la moelle épinière, les nerfs transmettent les messages du cerveau partout dans le corps.

Neurologue : Spécialiste des maladies du système nerveux (qu’on appelle maladies neurologiques).

O
Oligodendrocyte : Cellule qui produit la myéline entourant les nerfs.

P
Paralysie : Lorsqu’une partie du corps répond mal ou plus du tout.
Pharmaceutique : Science de la composition et de la façon d’employer les médicaments.

Physiothérapeute : Il informe la personne ayant la SP (ou autre problème de santé) des problèmes physiques que peut causer la maladie. Il conçoit des programmes d’exercices adaptés aux besoins de ses clients. Son rôle est d’améliorer la mobilité (les déplacements) et de favoriser la mise en forme.

Poussée : Apparition d’un nouveau symptôme ou aggravation soudaine d’un ancien symptôme. Une poussée dure au minimum 24 heures.

Prescription : Petit formulaire rempli par un médecin pour son patient recommandant un médicament pour traiter un problème de santé ou soulager un symptôme. La prescription doit être présentée au pharmacien pour obtenir le produit. On peut aussi utiliser le mot ordonnance.

Psychologue : Il écoute et aide les gens à comprendre ce qu’ils vivent et à surmonter leurs difficultés. Il peut évaluer les capacités intellectuelles , les aptitudes et les différents aspects de la personnalité de son client.

Q

R

RebifMD : Traitement prescrit pour la forme cyclique depuis 1998. Il s'agit d'un interféron bêta reproduit en laboratoire. C'est une injection sous-cutanée qui se fait 3 fois par semaine. Les effets secondaires sont des symptômes semblables à la grippe et des rougeurs (petites réactions) à l'endroit de la piqûre.

Rémission : Période qui suit une poussée de SP et où la personne voit ses symptômes diminuer, voire disparaître. La durée d’une rémission est variable.

S
Signe ou symptôme de Lhermitte : Symptôme de SP se décrivant ainsi : lorsque la personne penche la tête vers l’avant, une sensation de chocs électriques se propage dans ses épaules jusque dans ses mains et doigts et parfois le long du dos jusque dans les jambes. Ça ne dure qu’un instant.

Sous-cutané : Qui se fait sous la peau. Exemple : injections sous-cutanées.

Système immunitaire : Ensemble des moyens de défense qui protègent l’organisme contre l’invasion de corps étrangers (virus, bactérie, etc.).

Système nerveux central : Partie du corps composée du cerveau, de la moelle épinière et des nerfs.

T

TysabriMD : Traitement disponible depuis 2006. Il est utilisé quand les quatre autres traitements ne fonctionnent pas, quand ils sont mal tolérés ou encore lorsque la SP évolue rapidement. Il s’administre une fois par mois par perfusion intraveineuse dans une clinique spécialisée. Une étude a démontré qu’il pouvait diminuer le nombre de lésions et réduire de 68 % le nombre de poussées.


U

V
Vasculaire
: Relatif aux vaisseaux sanguins (artères, veines).

W-X-Y-Z

Animations Flash : Patrick Dea, illustration et animation - http://www.illustrationd.com

 

 

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2008