Tout sur la SP        

Les lésions

Les nerfs sont entourés et protégés par la myéline. Les lésions, qu’on appelle aussi plaques, sont des endroits où la myéline est abîmée. Elles sont situées dans le système
nerveux central, qui comprend le cerveau et la moelle épinière.


Les lésions de SP ralentissent ou bloquent les messages du cerveau; c’est ce qui cause les symptômes. Elles peuvent apparaître n’importe où dans le système nerveux central. C’est pourquoi les symptômes varient beaucoup d’une personne à une autre et chez une même personne, au cours
de l’évolution de la maladie. Les symptômes et leur gravité dépendent de l’endroit où sont situées les lésions. Par exemple, une lésion du nerf optique, qui est situé derrière l’oeil, risque d’entraîner des problèmes visuels. Une lésion dans la moelle épinière peut causer des engourdissements, des fourmillements ou une faiblesse de l’une ou
des deux jambes.


Une personne ayant la SP peut avoir une seule ou plusieurs lésions de grosseur variable, mesurant quelques millimètres ou beaucoup plus. Il arrive qu’elles se touchent entre elles ou même qu’elles se chevauchent. Leur forme peut également
varier : certaines sont rondes, tandis que d’autres sont allongées ou en angle.


La quantité et la taille des lésions peuvent augmenter, diminuer ou rester stables et elles ne se forment pas toutes en même temps. Chez les personnes ayant la SP, il peut y avoir une réparation complète ou partielle de la myéline, ou aucune réparation. Lorsqu’il n’y a pas de réparation, les symptômes vont rester, même lorsque la poussée est terminée. Si la myéline se répare, les symptômes vont diminuer ou disparaître.

 

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2007