Tout sur la SP        

Six mythes sur la SP

On comprend de mieux en mieux ce qu’est la sclérose en plaques, mais il y a encore certains mythes (idées fausses) à propos de cette maladie. En voici quelques-uns :

1 - Il n’y a pas de remède contre la SP. On ne peut donc rien faire pour aider ceux qui en sont atteints : FAUX!
Il est vrai qu’à ce jour, on ne peut guérir la SP. Par contre, il existe trois types de traitements pouvant aider à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes :
- Les traitements qui diminuent le nombre et la gravité des poussées;
- Les traitements qui agissent sur les symptômes;
- Les traitements que l’on administre pour récupérer plus vite d’une poussée.

2 - Certains aliments sont déconseillés aux personnes qui ont la SP : FAUX!
Il est recommandé aux personnes ayant la SP d'avoir une alimentation saine et équilibrée, comme dans la population en général. Aucun aliment en particulier n'est déconseillé ni recommandé.

3 - La recherche dans le domaine de la SP n’a pas vraiment progressé au cours des dernières années : FAUX!
Il n’y a jamais eu autant de découvertes que dans les dernières années. On peut dire que la recherche a connu plus d’avancées dans les 20 dernières années que dans les 100 années précédentes. On comprend de mieux en mieux la SP et les montants investis sont de plus en plus importants.

4 - On ne peut pas recevoir le vaccin contre la grippe quand on a SP : FAUX!
Il est possible de recevoir des vaccins quand on a la SP. Des études récentes ont démontré qu'il n'y avait pas d’augmentation significative des poussées après avoir reçu le vaccin contre la grippe. Il est utile de discuter avec le neurologue pour évaluer l'importance d’être vacciné et pour choisir le meilleur moment pour le faire.

5 - La SP est héréditaire (les parents la transmettent à leurs enfants) : FAUX!
La SP n’est pas héréditaire. Autrement dit, un parent ne la transmet pas directement à son enfant. Cependant, il arrive quelquefois que plus d’une personne ait la SP dans une famille. Un enfant dont un parent a la SP a de 3 à 5 % de risque de l’avoir aussi un jour. Il faut donc retenir qu’il a 95 à 97 % de chance de ne jamais l’avoir.

6 - Les personnes qui ont la SP ne devraient pas travailler car le stress lié au travail aggrave la maladie : FAUX!
Il n’y a pas de preuve scientifique démontrant que le stress normal du quotidien augmente le risque de faire une poussée de SP. Par contre, il arrive que des personnes doivent s’absenter du travail à cause d’une poussée ou à cause d’un symptôme tel que la fatigue.

Il est important de démystifier les idées fausses sur la SP pour que les gens la comprennent mieux.

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2007