Mieux vivre avec la SP       

Pour gérer les déceptions et les imprévus

T’est-il déjà arrivé de prévoir une activité avec tes parents et d’apprendre à la dernière minute qu’elle ne pourra pas avoir lieu?

Que ce soit à cause d’un changement d’horaire ou du caractère variable de la SP, une telle situation peut être décevante.

Quand une chose nous tient à coeur, il est normal d’être déçu quand on ne l’obtient pas. Il est aussi normal d’être déstabilisé par les changements de dernière minute. Avec le temps, il est possible, dans une certaine mesure, d’apprendre à gérer les déceptions et les imprévus.


Pour diminuer une déception ou pour faire face à une situation qui n’était pas prévue, on peut :


- Se dire que ce n’est que partie remise et demander à ses parents quand on pourra faire l’activité;


- Planifier sans tarder une activité de rechange; en étant actif, ça évitera de perdre une journée à penser à sa déception;

- Faire une liste d’activités que l’on aime et qu’il est possible de faire sans ses parents et en tout temps : dessiner, lire, écouter un film, bricoler, jouer à des jeux en solitaire, faire du vélo, du « skateboard », etc.


On peut aussi diminuer le sentiment de déception, tout simplement en en parlant.

Il est important de parler pour soi, sans accuser les autres. On peut utiliser des formulations comme : « Je suis déçu de ne pas aller au zoo

car j’y ai pensé toute la semaine et j’avais très hâte. » Il est préférable d’éviter des phrases qui accusent, telles que :
« C’est votre faute si l’on ne fait jamais rien. »


La première formulation, en plus de faire du bien, peut parfois ouvrir la discussion en vue de trouver une solution commune. De plus, ton parent est probablement aussi déçu que toi et se sent peut-être coupable de ne pas pouvoir faire ce qui était prévu.


La sclérose en plaques demande souventà la personne qui en est atteinte, ainsi qu’à son entourage, de s’adapter. On ne peut pas prévoir le degré de fatigue d’une journéeà l’autre. On ne peut pas non plus savoir quand arrivera la prochaine poussée.

Puisque la vie est pleine d’imprévus, il te sera utile d’apprendre à t’y adapter. Il t’arrivera certainement de vivre de très beaux moments qui n’étaient pourtant pas prévus. Après tout, même la température n’est pas tout à fait prévisible!

 

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2008