Tout sur la SP    

 

Les causes possibles de la SP

   

On ignore toujours les causes de la sclérose en plaques. On sait cependant qu’elle serait causée par plusieurs facteurs réunis. Les recherches des dernières années ont permis d’éliminer certaines théories. Nous espérons que les scientifiques arriveront à percer le mystère dans les années à venir.

La plupart des chercheurs croient qu’il s’agit d’une maladie auto-immune : le système immunitaire se dérèglerait et attaquerait la myéline (gaine protectrice des nerfs du système nerveux central). On ne connaît pas encore les coupables de ce dérèglement, mais une fois qu’ils seront identifiés, il sera plus facile de développer de nouveaux traitements.

On sait que ce n’est pas une maladie héréditaire, mais que des gènes contribuent à rendre certaines personnes plus vulnérables. Un enfant dont un parent en est atteint a de 3 à 5 % de risque d’en être atteint lui aussi un jour; ce n’est cependant pas beaucoup plus que chez une personne dont les parents n’ont pas la maladie (0,2 %). Il faut retenir qu’avoir un parent qui a la sclérose en plaques signifie qu’on a de 95 à 97 % de chance de ne PAS l’avoir. Il est malheureusement impossible de prédire qui aura la SP.

Il y a des théories selon lesquelles la SP pourrait être déclenchée par un virus ou par des facteurs environnementaux, ou encore les deux. Par exemple, des études en cours tentent d’établir s’il y a un lien entre la SP et la vitamine D. On sait que la vitamine D est absorbée grâce au soleil. Les scientifiques se demandent si le manque de soleil et de vitamine D serait une cause de la SP. Si les résultats des études sont concluants, cela pourrait expliquer pourquoi il y a beaucoup de SP dans les pays au nord de l’équateur comme le Canada.

Animations Flash : Patrick Dea, illustration et animation - http://www.illustrationd.com

 

 

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2010