Mieux vivre avec la SP       

                                       

Contre les troubles de mémoire

et de concentration

Certaines personnes ayant la SP auront quelquefois des pertes de mémoire et des difficultés à se concentrer. Ces symptômes sont assez fréquents mais rarement graves. On remarque qu’ils sont accentués par la fatigue et le stress. On peut donc essayer de se reposer et de s’accorder régulièrement des moments de détente. Mais que peux-tu faire pour aider ton parent à pallier ces problèmes?

Quand tu veux discuter avec ton parent, ferme le téléviseur et élimine toutes les autres sources de bruit. Prends le temps de bien expliquer ce que tu veux dire et installe-toi de manière à pouvoir regarder ton interlocuteur.

Autant que possible, ne lui coupe pas la parole et ne lui parle pas quand il essaie de se concentrer ou qu’il est au téléphone.

Essaie de replacer les choses toujours au même endroit (par exemple, la télécommande ou les clés).

Si ton parent a ce genre de problème, il peut poser la même question deux fois ou te demander de répéter une phrase. Il est attentif à ce que tu dis, mais peut éprouver de la difficulté à retenir l’information. Ne t’en offusque pas…

Il peut être utile de disposer des carnets de notes et des crayons près des téléphones pour prendre les messages. On peut aussi en mettre près du réfrigérateur pour faire la liste d’épicerie.

L’utilisation d’un téléphone qui offre l’option de programmation des numéros peut faciliter la vie. On pourrait y retrouver les numéros des amis chez qui tu te rends le plus souvent.

Un calendrier est aussi un outil précieux pour y inscrire les rendez-vous, les tâches et les activités de chaque membre de la famille.

Certains se munissent d’une montre à sonnerie pour se rappeler un rendez-vous et d’une minuterie pour cuisiner (pour ne pas oublier de plats au four).

À l’aide de petits trucs, on peut diminuer les troubles de mémoire et de concentration en sclérose en plaques. Dans n’importe quelle situation, la meilleure façon de savoir comment aider une personne est de lui en parler!.

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2007