Mieux vivre avec la SP       

 

Communiquer, ça sert à quoi?

Communiquer permet de mieux vivre en famille. Dans ton quotidien, tu ne vis pas sur une île déserte. Tu partages ton environnement avec d’autres personnes, par exemple tes parents, dont un a la SP. Peut-être as-tu des frères et des sœurs également. Vivre en société demande donc de la gestion, et ce, avec ou sans la SP. Rien de mieux, donc, que de se parler.

La vie de tous les jours est faite de changements, tout comme la vie avec un parent qui a la SP. Ces changements soulèvent parfois des inquiétudes et de la peine et peuvent même causer des frustrations et de la colère. En parler te permet de faire part de tes sentiments à tes parents, de surmonter tes difficultés et de mieux te faire comprendre. C’est la même situation pour ta famille, tes parents, tes frères et tes sœurs. Parler, c’est réconfortant.

Faire part de tes sentiments et partager ce que tu vis avec tes parents demande une bonne dose de courage et une ouverture de la part des deux parties. C’est un apprentissage à faire.

Voici donc quelques trucs pour t’aider à mieux communiquer avec tes parents :

- Formule tes demandes de façon claire et précise : « J’aimerais te parler ». Si c’est difficile pour toi de le dire, écris un petit mot à ton parent ou envoie-lui un courriel. Ton parent ne peut pas toujours deviner ce que tu ressens.
- Réfléchis à tes propos avant de commencer à parler.

- Choisis bien tes mots. Parle au JE : « Je me sens triste à cause de… J’ai l’impression que tu ne m’écoutes pas
quand…  »

- Trouve le bon moment et le bon endroit pour amorcer ta discussion.

- Reste calme et évite de hausser le ton. Les gens écoutent davantage lorsqu’on ne crie pas.

- Fais-toi un aide-mémoire. Si tu as plusieurs sujets à aborder, fais-toi une liste de mots courts, de mots clés. N’hésite pas à consulter ta liste.

- N’essaie pas de gagner à tout prix, ce n’est pas le but de la discussion. L’important est de se sentir mieux après.

- Si tu veux discuter avec ton parent, évite les soupirs et les bouderies durant la discussion. Ton message passera mieux.

- Fais preuve d’ouverture envers ton parent. Essaie de comprendre son point de vue également.

- Pour régler un conflit, quelquefois il faut chercher un compromis. Plusieurs discussions peuvent être nécessaires pour y arriver.

- Dans tes échanges, adopte une attitude respectueuse.

La communication donne droit à chaque membre de ta famille de prendre sa place et offre l’occasion à chacun de se faire entendre. N’oublie pas que tu as des droits, mais que les autres en ont aussi.

Si tu désires en apprendre davantage sur la communication avec les adultes, visite le site jparle.com.

Pour parler à quelqu’un, tu peux appeler en tout temps Tel-jeunes au 514 288 2266 ou au 1 800 263 2266 (sans frais). Sur le site teljeunes.com, tu peux envoyer une question par courriel. Tu recevras une réponse dans les 48 heures. Sois assuré que ta question sera traitée de manière confidentielle. Tu peux aussi consulter les témoignages d’autres jeunes qui vivent des situations semblables aux tiennes.

N’oublie pas : se parler pour mieux communiquer, c’est grandir.

Plan du site
© Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) 2012